Antioche (2017)

Antioche

Texte : Sarah Berthiaume
Mise en scène : Martin Faucher
Distribution : Sharon Ibgui, Sarah Laurendeau, Mounia Zahzam

Jade fait des listes et des rencontres sur internet pour essayer de trouver un sens à sa révolte. Antigone, sa meilleure amie morte dans une pièce écrite il y a 2500 ans, essaie désespérément de faire jouer sa tragédie à la troupe de théâtre de l’école. Inès, la mère de Jade, erre comme un fantôme dans leur maison de banlieue. Antioche, c’est l’histoire de trois filles emmurées vivantes qui décident de fuir vers l’avant. Et surtout, d’une rencontre improbable dans la ville d’Antioche, en Turquie, là où tout pourrait encore changer.

« T’ES MIEUX DE MARCHER LES FESSES SERRÉES PIS DE TE CONFORMER AUX RÈGLES DE LA CITÉ SINON, BANG, ON T’EMMURE. C’EST PAS JUSTE. » — ANTIGONE

La pièce a été publiée aux Éditions de Ta Mère.


Ce spectacle a été créé à l’automne 2017.
7 au 25 novembre | Salle Fred-Barry


Document pour le diffuseur : Dossier de présentation

Document pour l’enseignant : Cahier pédagogique à venir

Ce qu’en disent les critiques…

« Les trois actrices incarnent des personnages forts aux révoltes plurielles dans leur fragilité et leur puissance. Martin Faucher signe une mise en scène simple, ponctuée de doux moments poétiques faisant écho à l’écriture de l’auteure. » – Chloé Gagné Dion, Le Devoir
>> Lire la critique

« Antioche est une réussite tant dans sa forme que dans son propos. L’auteure maîtrise à merveille l’art du récit théâtral, la transposition et le choix des mots qui se déposent dans notre imaginaire. » – Luc Boulanger, La Presse+
>> Lire la critique

« La nouvelle création du Théâtre Bluff, compagnie qui s’adresse aux adolescents, recèle tous les atouts pour plaire à son public cible […]. Les élèves venus en groupes ne s’y sont pas trompés: leur ovation avait la force d’une clameur. » – Raymond Bertin, Jeu, Revue de théâtre
>> Lire la critique

« Le metteur en scène et la dramaturge sont parvenus à faire naviguer les personnages entre réalisme et un certain lyrisme. Et si la catharsis espérée par Antigone ne survient pas tout à fait pour briser les murs dressés par ces femmes, la parole, elle, commence à se libérer. » – Daphné Bathalon, Mon Theatre
>> Lire la critique

Après Yukonstyle, Sarah Berthiaume et Martin Faucher se retrouvent pour créer Antioche.

Visionnez maintenant la série d’entretiens entre l’auteure et le metteur en scène d’Antioche :

Ce texte a bénéficié d’une résidence d’écriture au Théâtre La Rubrique à Saguenay au cours de l’année 2016. Il a aussi été présenté en lecture publique le 15 novembre 2016 à la Maison de la culture Frontenac dans le cadre du Festival Les Coups de Théâtre.

Une production du Théâtre Bluff, compagnie en résidence au Théâtre Denise-Pelletier.

©Marie-Andrée Lemire


Durée
75 minutes

Jauge recommandée
350

Public cible
14 ans et +

Assistance à la mise en scène et régie
Emanuelle Kirouac-Sanche

Décor et accessoires
Max-Otto Fauteux

Éclairage
Alexandre Pilon-Guay

Environnement sonore
Michel F. Côté

Vidéo
Pierre Laniel

Costume
Denis Lavoie

Coiffure et maquillage
Angelo Barsetti

Direction de production et technique de création
Jean Duchesneau

Adjoint de production
Karl-Émile Durand

Régie
Marie-Josée Petel

Conseils historiques et iconographiques
Véronique Borboën

Direction technique de tournée
Marie-Josée Petel

Régie son de tournée
Francis Vaillancourt-Martin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *