Antioche (2017) © Angelo Barsetti

Les Haut-Parleurs (2015) © Yanick Macdonald

Maintenant je sais quelque chose que tu ne sais pas (2015) © Mylène Gélineau Payette

S'embrasent (2009) © Caroline Laberge

Équipe

MARIO BORGES
Codirecteur artistique et général
mborges@bluff.qc.ca / 450 686-6883 poste 25

Directeur artistique et général du Théâtre Bluff avec lequel il collabore depuis 2005, Mario Borges est extrêmement impliqué dans le milieu culturel lavallois. Il assume notamment la présidence du Réseau des organismes et des artistes lavallois  (ROCAL) et a fait partie du groupe de travail provisoire du Conseil régional de la culture de Laval. Issu de l’École de Théâtre du CÉGEP de Saint-Hyacinthe en 1990, Mario Borges est un artiste très polyvalent dans le monde théâtral. Dès sa sortie de l’école, il fonde le Théâtre Le Boléro et en assume la direction artistique et générale jusqu’en 2003. Avec cette compagnie, installée dans la région maskoutaine, il développe de nombreux projets de mises en scène, explorant notamment des dramaturgies étrangères et lui permettant d’être reconnu par ses pairs comme un excellent directeur d’acteurs. 

Metteur en scène sensible, Borges a dirigé une soixantaine de productions dont : Le chant de Georges Boivin de Martin Bellemare, Le Baiser de la veuve de Israël Horowitz, En cas de meurtre de Joyce Carol Oates, Valse no.6 de Nelson Rodrigues, Tempête sur le pays d’Égypte d’après Tchekov et Boulgakov, Noce de sang de Lorca, Le lézard noir de Mishima, et Zone de Dubé. Par ailleurs, depuis 2003 M. Borges est invité régulièrement comme metteur en scène et chargé de cours à l’École de théâtre du CÉGEP de Saint-Hyacinthe. Comme comédien, il a été de la distribution de plusieurs pièces dont notamment Petits crime conjugaux de Éric-Emmanuel Shmitt et etiEn. de Sarto Gendron.  Il a de plus participé à plusieurs séries télé en y interprétant de nombreux personnages épisodiques. On a pu le voir entres autres dans Fortier, Rumeur, Une grenade avec ça et Cormoran

Au fil des ans, Mario Borges a siégé sur de nombreux conseils d’administration et comités de pairs. Il été trésorier du Conseil Québécois du Théâtre de 2003 à 2006 et à Théâtre Unis Enfance Jeunesse de 2008 à 2011.  Il a par ailleurs été boursier du Conseil des arts et des lettres du Québec (1997), puis deux fois finaliste comme metteur en scène pour le Masque de la meilleure production avec Sur la route d’Avalon (1997) et Les Girls (2000). Comme directeur artistique du Théâtre le Boléro, il a remporté en 1996 le Masque de la meilleure productions régions décerné par l’Académie Québécoise du Théâtre. 

Jonathan Malenfant

©Jonathan Malenfant

JOACHIM TANGUAY
Codirecteur artistique et général
jtanguay@bluff.qc.ca / 450 686-6883 poste 26

Solidement ancré dans le milieu jeune public, Joachim a travaillé comme comédien pour de nombreuses compagnies. Avec le théâtre Tout à Trac, il a incarné Geppetto dans Pinocchio de Hugo Bélanger, Marie-Ève Huot du Théâtre Ébouriffé lui a confié Trémendiata dans Un château sur le dos, sous la direction de Gervais Gaudreault du Théâtre Le Carrousel, il a créé Léo dans Souliers de sable. Pour le public adolescent, sous la direction de Michel-Maxime Legault, Ghislain Filion, Martin Faucher, Monique Gosselin et Reynald Robinson, il a respectivement été des spectacles Kick, Paradoxus, Les femmes savantes, Les Zurbains 2003 et Le Révizor. Mais, c’est avec le Théâtre Bluff qu’il amorce sa carrière en 2002, en interprétant un mémorable Etien dans le spectacle éponyme dirigé par Michel Bérubé, rôle pour lequel il est en nomination comme révélation de l’année au Gala des Masques 2004.

En plus d’être un artiste sensible, bien aux faits de la création jeunesse, Joachim a développé au cours des dernières années une solide expérience de gestionnaire. Entre 2005 et 2009, il a collaboré étroitement au Théâtre Bluff et à la Rencontre Théâtre Ados (RTA) comme adjoint à la direction. Il y a notamment piloté des dossiers en philanthropie et commandites après avoir profité de formations auprès de Stéphanie Rose, consultante spécialisée en philanthropie, ainsi que de Benoît Labbé, directeur communications et marketing chez Techno Montréal. Il a également codirigé le Théâtre de la Brique Rouge de 2005 à 2007. Depuis 2015, il partage la direction artistique et générale du Théâtre Bluff aux côtés de Mario Borges.

©Jonathan Malenfant

©Jonathan Malenfant

VÉRONIQUE GRONDINES
Responsable des communications
communications@bluff.qc.ca / bureau : 450 686-6883 poste 28 

Détentrice d’un baccalauréat et d’une maîtrise en littératures de langue française dans l’orientation dramaturgie, Véronique Grondines s’implique depuis quelques années déjà dans le milieu théâtral. Forte du désir d’offrir une vitrine à des auteurs issus du milieu universitaire, elle s’est consacrée à la valorisation de l’écriture dramatique en cofondant et codirigeant, jusqu’en 2015, le Porte-Voix.

Après avoir travaillé au développement des publics durant trois saisons au Théâtre PÀP, elle rejoint les rangs du Théâtre Bluff à titre de responsable des communications à l’automne 2017, en remplacement de Chantale Boudreault. 

CLAUDINE DELIÈRE
Responsable de la médiation culturelle et des liens avec la communauté
coordination@bluff.qc.ca / 450 686-6883 poste 28

Le jeu a toujours été présent dans la vie de Claudine. D'abord le théâtre et l'improvisation, puis ce fut la découverte de la sculpture qui lui a ouvert d'autres avenues créatives.

La gestion de projet est l'élément central de son parcours professionnel avec un intérêt plus spécifique pour le développement et la gestion de projets dans le domaine des arts et de la culture. Elle est également impliquée au sein d'un regroupement d'artistes du quartier Rosemont-La Petite-Patrie à Montréal.

 

©Pierre-Antoine Lamoureux

CATHERINE GAUTHIER
Responsable de l'administration
administration@bluff.qc.ca / 450 686-6883 poste 21

Titulaire d’un diplôme d’études professionnelles et d’un certificat en comptabilité, Catherine Gauthier travaille dans ce domaine d’expertise depuis maintenant dix ans. C’est en 2011 qu’elle a commencé à œuvrer au sein de compagnies artistiques. Après avoir rejoint l’équipe de Bluff à l’automne 2016 à titre d’agente à la comptabilité, Catherine est devenue responsable de l’administration au printemps 2017.