ParolesCroisees

Paroles croisées – Édition 2021

 

Première phase du projet — Théâtre Bluff

Avec le projet Paroles croisées, le Théâtre Bluff souhaite créer, par le biais de l’art et avec les adolescents des rencontres privilégiées entre générations et entre les différentes communautés culturelles. Ces occasions d’échanges uniques se tiennent dans les milieux de vie des citoyens, dans les différents quartiers de Laval, du Québec. Ces espaces de rassemblement et d’échanges se font autour d’enjeux de société que les jeunes souhaitent aborder avec les adultes.

En amont des lectures publiques, un dramaturge-médiateur va à la rencontre des jeunes de quinze et seize ans, de sept écoles de Laval. Il leur présente le projet, leur fait vivre une expérience concrète d’analyse d’un texte dramaturgique et identifie ceux qui ont un intérêt à faire partie du comité de lecture.

Ce comité de lecture se réunit par la suite à trois reprises pour discuter de textes d’auteurs et d’autrices de la francophonie internationale, qu’ils ont préalablement lus. Ils débattent et choisissent leur texte coup de coeur lors d’une quatrième rencontre. C’est cette pièce, porteuse des enjeux collectifs qui interpellent les jeunes, qui est la base du dialogue avec les citoyens.nes qui assistent aux lectures publiques.

Deuxième phase du projet — Le partenariat avec le Jamais Lu

En plus d’être présenté à aux communautés lavalloises, la pièce sélectionnée est au programme du Festival du Jamais Lu, un festival de mises en lectures théâtrales et autres performances littéraires de la relève. Le Jamais Lu invite, pour l’occasion, l’auteur ou l’autrice sélectionné.e à venir assister à l’évènement. Cette rencontre est l’occasion de rencontrer le comité de lecture adolescent, en plus du public québécois. C’est une rencontre interculturelle et un échange des mots que le Théâtre Bluff vise à créer, avec le projet Paroles croisées.

 

Les textes sélectionnés par le comité des jeunes lecteurs – Édition 2020 :

PINK BOYS AND OLD LADIES de Marie Henry (2020)

ATTENTION

Toutes les lectures qui devaient avoir lieu ce printemps sont reportées en janvier 2021.

Calendrier des lectures à venir

Durée : 65 minutes
Mise en lecture : Frédéric Dubois
Comédiens : à venir
Assistance et direction technique : à venir
Une production du Théâtre Bluff

Synopsis : Pink Boy : On désigne par Pink Boy un petit garçon qui aime porter des attributs féminins, principalement de couleur rose (robes, colliers, maquillage, …).
Normand, qui n’est pas normand, est un petit garçon assez banal, mais Normand aime porter des robes. La sœur du père de Normand trouve ce comportement limite limite -elle double toujours les mots quand elle est gênée. La mère de Normand aimerait parfois trépaner son fils pour voir ce qui cloche à l’intérieur, ce qui est radical mais pas le plus pratique. Sa grand-mère maternelle -et pourquoi pas une cure d’hormones ? – semble être la plus concrète mais Normand ne veut pas changer de sexe. La grand-mère paternelle, elle dit trop, affirme trop. Enfin, le père de Normand, aimerait s’exprimer, mais il n’a pas l’air de trouver sa place et sa parole, toutes deux flottent.
Normand, quant à lui, veut juste se sentir bien, dans cet entre-deux, dans cet espace indéfini dans lequel il évolue, et qui ne porte pas de nom.
PINK BOYS & OLD LADIES est une sorte de fresque familiale impressionniste et caustique, où chacun, empêtré dans cette situation délicate, exprime son malaise.

Thèmes abordés par le texte : la quête d’identité, la quête de son « je », de sa place dans la société, et par cette quête finalement, l’affirmation de sa différence, les étiquettes et le poids de celles-ci. : pourquoi doit-on toujours faire rentrer les gens dans des cases pour les accepter/aimer ? Pourquoi lorsque quelqu’un en sort, ou n’y entre pas, se crée-t-il autour de lui un malaise ?

Contact :
Claudine Delière
coordination@bluff.qc.ca 450 686-6883#27

Yalla ! de Sonia Ristic (2019)

En tournée d’octobre à décembre 2020

Durée : 55 minutes. Une discussion d’environ 30 minutes suit la lecture.
Mise en lecture : Jean-Simon Traversy
Comédiens : Shauna Bonaduce et Harou Davtyan
Assistante et direction technique : Frédérique Simard
Une production du théâtre Bluff

De part et d’autre de la frontière libano-israélienne, un adolescent palestinien et une soldate de Tsahal se font face. L’adolescent a une pierre à la main, la soldate le tient en joue. À quoi pensent-ils durant ce temps suspendu ? Que se diraient-ils s’ils pouvaient se parler ? Deux monologues intérieurs s’entrecroisent durant ce face-à-face d’une grande intensité.

 

Le Poisson belge de Léonore Confino (2018)

En tournée d’octobre à décembre 2020

Grande monsieur, un vieil homme solitaire, voit sa vie
bouleversée par Petit fille qui s’invite chez lui. L’enfant
réclame des soins, de l’attention, dérange le quotidien
millimétré de son hôte et, par l’ innocence de ses
questions, révèle les noeuds qu’il doit démêler.

Ce texte a été lu et analysé par un comité de jeunes
lecteurs et lectrices, constitué d’élèves de secondaire 4 et
5 de plusieurs écoles secondaires de Laval.

Lecture théâtrale

Durée : 70 minutes, une courte discussion suivra la lecture.
Mise en lecture : Isabelle Leblanc
Comédiens : Andréanne Daigle, Gaétan Nadeau
Didascaliste : Félix-Antoine Cantin
Assistante et direction technique : Frédérique Simard
Une production du théâtre BLUFF

 

 

 

 

Médiateur culturel 
Pier-Luc Lasalle

Photo : McKnoell Alexis

MEMBRES DU COMITÉ 2020

Collège Letendre
Amélie Charbonneau
Axel Paquin
Alyssia Sebag

École d’éducation internationale de Laval
Rameen Muzaffar

École Leblanc
Sandrine Lefebvre
Arialys Reinoso
Audrey-Anne Thibault

Collège Laval
Pascale Lévesque

Curé Antoine-Labelle
Cloée de Gagné
Kyrie-Anne Gilbert
Emma Lepage
Rachel Pelletier
Jade Plante

Collège citoyen
Catherine Lapalme

 

 

Merci à nos partenaires!

 

 

Une réponse à “Paroles croisées – Édition 2021”

  1. Stéphanie Groulx dit :

    Je me suis par mégarde assise dans la salle Claude Legault du Collège Montmorency pensant assister à une discussion sur le développement durable, mais je suis finalement resté pour écouter la lecture. J’ai adoré. Quel beau hasard. Très belle lecture, juste ce qu’il faut de mise en scène pour comprendre le contexte. Le texte était bien livré et surtout très touchant et pertinent. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *