Bluff_fourmis-2

Le poids des fourmis

Synopsis

L’état du monde pèse lourd sur Jeanne et Olivier. Elle vandalise des pubs. Il rêve qu’on brûle sa génération comme une guimauve. Voilà qu’une élection scolaire est organisée dans le cadre de la — honteusement sous-financée — Semaine du futur. Catalysés par l’espoir qu’ils pourront changer les choses, tous deux s’affrontent dans une campagne électorale menée sur fond de discours enflammés, d’expéditions ninjas, de collusion et d’ost*e de licornes.

À la fois satire politique hallucinée et radiographie de nos angoisses collectives, Le poids des fourmis jongle avec des questions de résistance citoyenne et d’abus de pouvoir. Aussi exubérante que caustique, la pièce invite le spectateur à réfléchir au poids qu’il porte, mais surtout, à celui qu’il possède.

©Jonathan Malenfant

David Paquet

Réputé pour écrire des personnages colorés, David Paquet fleurte avec un imaginaire dramatique éclaté où se côtoie à la fois le sensible et l’invraisemblable. Diplômé en écriture dramatique à l’École nationale de théâtre du Canada en 2006, il s’est fait connaître avec son texte Porc-épic qui a ensuite été publié chez Dramaturges Éditeurs et repris dans plusieurs pays. Pour cette pièce, il a remporté en 2010 le Prix du Gouverneur général du Canana et le Prix Michel-Tremblay. Le théâtre pour la jeunesse fait parti de son cheminement d’auteur depuis plusieurs années. David Paquet est aussi l’auteur de 2h14Appels entrants illimités, Le brasier , Le soulier et a bénéficié d’une résidence de création au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui au cours des saisons 2015-2016 et 2016-2017.

Philippe Cyr

Philippe Cyr est diplômé de l’École supérieure de théâtre de l’UQÀM. Il a fait ses débuts au Théâtre Prospero où il  signe ses premières mises en scène : Les Escaliers du Sacré-Cœur; Et si je n’étais pas passée par là ?Norway.Today. Suite à ces expériences, il complète une maîtrise en théâtre, toujours à l’UQAM, où il travaille sur une adaptation de Mère Courage et ses enfants de Brecht.

Il a mis en scène Chloé Sainte-Marie, le iShowJ’aime Hydro, Le brasier et Prouesses et épouvantables digestions du redouté Pantagruel. De plus, il collabore à la vie académique de l’UQAM et de l’École Nationale de Théâtre du Canada. Plusieurs de ces spectacles ont été vus et primés au Québec, au Canada, en France.

Infos: communications@bluff.qc.ca

Réservations: Théâtre Denise-Pelletier


Ce spectacle sera présenté à la salle Fred-Barry du Théâtre Denise-Pelletier du 19 novembre au 7 décembre.


Photo du spectacle : Angelo Barsetti     Graphisme : Épicentre

 

Le metteur en scène et l’auteur vous présentent la pièce:

 






©Camions

Visionnez la prébande-annonce 


©Camions

2 réponses à “Le poids des fourmis”

  1. Je cherche une pièce à faire venir à Iqaluit
    Combien de personnages êtes -vous?

    Merci

    Maurice Lamothe
    Directeur artistique
    Président
    Théâtre Uiviit
    Iqaluit Nunavut

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *